Une question ?

A votre écoute au : 06 17 59 10 18

Prévoir l’aménagement de chemins

Vous êtes en pleine construction et vous imaginez déjà votre abri de voitures, votre jardin, votre pelouse, votre terrasse au bord de la piscine…. mais avez-vous pensé aux chemins à aménager ?

Préparer l’implantation de vos chemins est une étape importante des travaux de terrassement et permettra aussi de définir les lieux où passeront vos invités lorsqu’ils viendront vous rendre visite. Ces chemins devront donc être pratiques, sinueux ou rectilignes selon le style que vous souhaitez donner à votre environnement extérieur.

Vos chemins devront résister aux intempéries, et notamment au ruissellement de l’eau de pluie, aux passages fréquents qui peuvent provoquer un tassement si le terrain n’est pas préparé comme il se doit, c’est à dire que votre terrassier devra étudier la nécessité d’installer une sous-couche de drainage.

Profitez de sa présence pour lui faire décaisser, à la mini-pelle, la terre sur une profondeur comprise entre 10 et 22 cm et sur la largeur voulue, selon l’utilité prévue pour vos allées.

Vous devrez ensuite prévoir d’étaler une couche de tout-venant. L’épaisseur sera variable selon si votre allée est piétonnière ou pas. Une fois vos allées compactées, ratissez une fine couche de sable que vous compacterez également.

Une fois ce travail de terrassement effectué qui évitera les affaissements, les nids-de-poule etc, vous pourrez alors recouvrir vos allées du matériaux que vous aurez choisi et qui laissera l’eau s’infiltrer dans le sol.

Avez-vous réfléchi au choix du matériaux ? Plusieurs solutions s’offrent à vous ; en voici quelques unes des plus courantes :

  • la pierre sous forme de dalle que vous poserez à même le sable ou sur une dalle de béton

  • le carrelage à poser une dalle de béton ; idéal pour les bords de piscines, terrasses !

  • Les pavés de granit ; matériel très résistant et durable, à poser sur le sable

  • l’ardoise aux reflets bleutés souvent installée en «pas japonaise », séparé de quelques centimètres et posés sur un lit de sable

  • le gravier de multiples couleurs et calibres pour tout chemin. Le revêtement de terrassement le plus courant car le moins cher mais le moins stable s’il n’est pas stabilisé correctement.

  • l’enrobé durable mais peu drainant

  • la résine drainante mélange de marbre concassé et roulé avec une résine facilitant ainsi le drainage. Revêtement à poser sur une dalle.

  • le béton désactivé antidérapant

  • le béton à empreintes : reproduction des pavés parisiens antidérapants

  • le béton ciré, moins glissant que le béton ciré utilisé pour l’intérieur, ce matériel se présente sous plusieurs coloris

  • le bois qu’il faut choisir suffisamment traité pour résister à l’humidité, les champignons, les insectes. Prévoir des petites poutres pour poser les lames.

  • le bois composite, matériel antidérapant donc idéal pour les bords de piscines, les terrasses

  • les autobloquants s’emboîtant les uns dans les autres posés sur un lit de sable damée

Voilà une liste de quelques revêtements à votre disposition pour le terrassement de vos allées mais quel que soit celui que vous choisirez, votre terrain devra être préparé de manière professionnelle pour une bonne stabilité de votre revêtement et une durabilité.

Les commentaires sont fermés.